Bioplastique, bambou, tissu… 6 alternatives aux objets en plastique

Les alternatives au plastique

Jouets, emballages, ustensiles de cuisine, vêtements, sacs…, le plastique est omniprésent dans nos vies. Mais pour la planète, le plastique n’est pas vraiment fantastique. En effet, ce matériau issu de la pétrochimie est pour l’instant peu recyclé (21,3 % en France [1]).

De plus, les objets en plastique ont souvent une durée d’utilisation limitée et il n’est pas rare d’en retrouver abandonnés dans la nature. La France prévoit d’ailleurs d’éliminer les plastiques à usage unique d’ici 2040. C’est un premier pas, mais que peut-on faire au quotidien pour réduire l’emploi de cette matière ?

Voici 6 alternatives aux objets en plastique afin d’adopter une consommation plus responsable.

Les emballages alimentaires à la cire d’abeille

S’il y a bien un endroit dans la maison qui se retrouve envahi par les objets en plastique, c’est la cuisine !

  • Boîtes de conservation,
  • bouteilles,
  • appareils électroménagers,
  • sacs de congélation,
  • éponges…

Les exemples ne manquent pas. On peut aussi rajouter à cette liste le film plastique, qui permet de conserver la fraîcheur des aliments et finit directement dans la poubelle classique après utilisation.

Quelle est la solution pour remplacer ce petit morceau de plastique ? Les emballages alimentaires à la cire d’abeille, également appelés Bee wrap ! Il s’agit de pièces de tissu de coton enduites notamment de cire d’abeille, qui peuvent servir à envelopper des biscuits, une part de fromage ou à recouvrir des restes dans un plat. Slow&CO propose des emballages alimentaires écologiques de différentes formes et tailles ainsi que des pochettes.

C’est bien pratique pour glisser, par exemple, le goûter ou un petit en-cas pour le bureau.

Boite inox
Les lunchs box en inox maintiennent les repas au chaud et sont réutilisables.

Les lunchs box et boîtes de conservation en verre ou en inox pour une consommation plus responsable

Au quotidien, les boîtes alimentaires en plastique se révèlent utiles pour conserver des restes ou pour transporter son déjeuner sur son lieu de travail. Mais ces contenants sont parfois fragiles et peuvent libérer des substances problématiques. La bonne nouvelle, c’est que plusieurs solutions existent pour les remplacer :

  • Tout d’abord, on peut choisir le verre, matériau sain, qui permet même de réchauffer le contenu au micro-ondes.
  • Si on craint la casse ou si on veut s’alléger, notamment au bureau ou en pique-nique, pas de souci, l’inox prend le relais. Gaspajoe propose des boîtes bento et des lunchs box fabriquées avec ce matériau.
  • De son côté, la marque Qwetch commercialise, entre autres, des boîtes repas en inox qui maintiennent les aliments au chaud.

On a donc l’embarras du choix pour éliminer le plastique de ses paniers-repas et de son réfrigérateur.

Les gourdes en inox, une alternative aux objets en plastique

La bouteille d’eau fait souvent partie des indispensables pour se rendre à la salle de sport, aller au parc, partir en promenade ou encore se désaltérer au bureau. Malheureusement, ces bouteilles en plastique à usage unique arrivent dans le peloton de tête des objets les plus retrouvés sur les côtes (2).

Alors, on investit dans une gourde pour limiter leur utilisation ? Attention cependant au choix du matériau. Pour transporter ses boissons, autant favoriser un composant sain et durable comme l’inox. La marque Gaspajoe propose différents modèles, afin de séduire toute la famille :

  • gourde avec bec souple anti-goutte pour les petits,
  • bouteille isotherme
  • ou encore gobelet en inox

Les options ne manquent pas pour dire au revoir au plastique.

brosse à dents bois et bioplastique
Disons Stop aux brosses à dents jetables en plastique !

Les brosses à dents en bois ou en bioplastique

Du côté de la salle de bain, les objets en plastique ont également élu domicile. Brosse à dents, tube de dentifrice, flacon de shampoing, pot de crème, rasoir, le plastique est presque toujours associé aux produits d’hygiène. Alors, par quoi commence-t-on pour alléger la poubelle de la salle de bain ?

Indispensable et utilisée plusieurs fois par jour, la brosse à dents est généralement remplacée et jetée au bout de trois mois. Chaque année, en France, ce sont donc plus de 1000 tonnes de plastique qui partent à la poubelle pour le brossage des dents… Mais l’espoir est permis afin de réduire ce chiffre, car depuis quelques années de nouveaux modèles en bois ou en bioplastique, matière fabriquée à partir de végétaux, sont proposés.

Chez Caliquo, on trouve par exemple des brosses à dents avec un manche en hêtre ou composé à 70 % d’amidon de ricin. Le petit plus de ces modèles : on ne jette plus le manche, on remplace simplement la tête (constituée de polypropylène et de nylon) lorsqu’elle devient usagée. Et on peut même la faire recycler en la déposant dans un point de collecte !

Les sacs en tissu

Je suis fabriqué en une seconde, utilisé durant environ vingt minutes et je peux mettre plusieurs siècles pour me dégrader (3), qui suis-je ?

En plus d’afficher ce bilan, les sacs en plastique se retrouvent souvent dans les océans où ils vont se décomposer ou être ingérés par la faune marine. Pour limiter la circulation de ces sacs à usage unique, on peut donc opter pour des tote bag fabriqués en tissu, réutilisables et lavables. Kanabag conçoit différents modèles de sacs à partir de lin et de chanvre cultivés en France ou dans l’Union européenne. Ces matières présentent l’avantage de demander moins d’eau que le coton pour leur culture.

Bien entendu, comme pour la fabrication de tout objet, la production de sacs en tissu va avoir un impact sur l’environnement. Il est donc conseillé de limiter leur nombre et de maximiser leur utilisation.

pailles en bambou
Pour boire sa boisson préférée, on privilégie les pailles en bambou, en bioplastique ou en inox.

Les pailles en bambou ou bioplastique

Les pailles en plastique ne sont plus autorisées en France depuis le 1er janvier 2021. Il faut dire que ces bouts de plastique à usage unique ne s’avéraient pas très écolos et finissaient directement à la poubelle après quelques minutes d’utilisation.

Mais cette interdiction n’oblige pas pour autant à renoncer au plaisir de siroter un soda avec une paille. En effet, on trouve désormais des pailles en bioplastique ou même comestibles, fabriquées par exemple avec des fibres de pommes associées à des grains de blé. Du côté de la société Monbeaubambou, les pailles sont conçues dans le Sud-Ouest, à partir de bambou récolté en France. Ce circuit court de production est un élément positif qui permet d’abaisser l’empreinte environnementale de ces pailles.
 

Réduire la consommation et la production de déchets plastiques est devenu une nécessité afin de limiter les impacts environnementaux. Ces 6 alternatives aux objets en plastique ne sont que quelques exemples. Acheter les produits alimentaires en vrac et passer au shampoing et au savon solides sont également des pistes à suivre afin de privilégier une consommation plus responsable.

 

Sources :
(1) ADEME, le recyclage un enjeu stratégique pour l’économie
(2) Ocean Conservancy
(3) Fondation Tara Océan

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

je m'habille écolo

Je m’habille écoresponsable

Au quotidien, on a tous envie de faire des petits gestes pour l’environnement. Mais concilier mode et développement durable n’est pas toujours simple. Utilisation de matières...

7 idées écolo pour la déco de sa maison

7 idées écologiques pour la déco de sa maison

Décoration rime souvent avec achat d’objets pas vraiment écoresponsables et fabriqués de l’autre côté du globe. Afin de se faire plaisir sans abîmer la planète, on vous propose 7 idées écologiques...