Recyclage des déchets... Mieux comprendre !

recyclage des déchets, mieux comprendre

En moyenne, chaque français génère plus de 5 tonnes de déchets tous les ans.

Vous vous demandez encore pourquoi il est urgent de devenir un acteur du recyclage des déchets ? C’est le moment de faire le plein d’infos sur le traitement de vos ordures ménagères !

Adeptes des bonnes éco-attitudes, suivez ce guide pour mieux comprendre le recyclage des déchets, un des grands enjeux de développement durable.

Pourquoi recycler les déchets ?

Quels avantages présente le recyclage des déchets ou 4 bonnes raisons de devenir acteur du recyclage...

On recycle ses déchets pour préserver les ressources naturelles

Recycler les déchets permet d’éviter :

  • L’abattage des arbres en recyclant cartons et papiers,
  • L’exploitation du sable siliceux, ressource de plus en plus rare, grâce au recyclage du verre,
  • L’extraction de bauxite, principal minerai d’aluminium,
  • L’utilisation de pétrole nécessaire à la production du plastique.

 

On recycle ses déchets pour limiter l’émission de gaz à effet de serre

L’extraction, l’acheminement des matières premières et les process industriels nécessaires à la fabrication d’un nouveau produit émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre.

Sans surprise, un produit recyclé a donc un impact environnemental bien plus faible que la fabrication d’un produit neuf à partir de ressources naturelles.

Chaque année en France, la collecte de nos déchets et leur transformation en Matière Première de Recyclage (MPR) permettent d’éviter l’émission de 20 millions de tonnes d’équivalent CO2.

 

recyclage des déchets

 

On recycle ses déchets pour économiser de l’énergie et de l’eau

Recycler nos déchets permet également d’économiser d’importantes quantités d’énergie et d’eau :

  • En recyclant une tonne de plastique les économies réalisées équivalent à 6 mois de consommation d’énergie et à 4 mois de consommation d’eau d’un habitant.
     
  • En 2019, le recyclage d’1,2 million de tonnes de papier en France a permis d’économiser 25 milliards de litres d’eau, l’équivalent de 8000 piscines olympiques !

 

On recycle ses déchets pour favoriser l’emploi dans les filières de recyclage

Les filières du recyclage permettent la création de nombreux emplois en France, du technicien à l’ingénieur. Ces acteurs du traitement des déchets interviennent notamment dans :

  • La collecte et le tri des déchets ménagers,
  • L’acheminement du verre et des balles de papier, carton, plastique, acier et aluminium (sociétés de récupération des déchets),
  • La supervision et l’exécution des process de transformation dans les usines de recyclage,
  • L’écoconception d’emballages plus durables et plus green.

 

Selon l’Institut National de l’Économie Circulaire, plus de 400 000 postes en lien avec le recyclage des déchets auront vu le jour à l’horizon 2030.

 

Qu’est-ce que le recyclage des déchets ?

En France, le Code de l’Environnement précise la définition du recyclage des déchets :

 

« Toute opération de valorisation par laquelle les déchets, y compris les déchets organiques, sont retraités en substances, matières ou produits aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins. »


Selon cette définition, la valorisation énergétique par incinération des déchets et les opérations de remblayage ne peuvent pas être qualifiées de recyclage.


Les différents types de recyclage des déchets


Trois grands procédés techniques permettent de recycler nos déchets :

  • Le recyclage chimique est très employé dans le traitement des matières plastiques. On utilise des réactions chimiques pour séparer les composants des déchets.
  • Le recyclage mécanique utilise entre autres des séparateurs à courant de Foucault pour isoler les métaux non ferreux des autres ordures et des broyeurs pour recyclage. Le recyclage mécanique concerne les textiles, cartons, papiers, métaux, objets en verre et bien sûr les emballages plastiques. En Europe, 99 % des déchets recyclables en plastique sont traités par recyclage mécanique.
  • Le recyclage organique tire profit de processus naturels (action des micro-organismes, fermentation) pour transformer vos déchets verts (tontes de pelouses, feuilles mortes, épluchures, etc.) en matière proche de l’humus (compost) grâce au compostage, ou en carburant (biogaz) par méthanisation.

 

Les étapes de la chaîne de recyclage

La chaîne de recyclage des déchets comporte 3 grandes étapes :

 

  • La collecte et le tri des déchets recyclables sont les premières phases de ce processus. Le tri sélectif (également appelé collecte sélective) invite la personne à trier elle-même ses déchets.

    Les ordures sont placées dans des poubelles spécifiques, en respect des consignes de tri. En France, de nombreuses collectivités locales optent pour la collecte en porte-à-porte des poubelles jaunes. Des conteneurs d’apport volontaire permettent aussi la collecte du verre, du papier, du textile, des piles et du petit électroménager hors d’usage.

    Les ordures ménagères séparées ou non sont ensuite acheminées vers un centre de traitement. Les déchets sont d’abord traités par tri mécanique, puis par des opérateurs qui affinent la sélection.

 

  • La transformation des déchets ne peut avoir lieu que lorsque les ordures ont été soigneusement triées, nettoyées et conditionnées pour être envoyées aux usines de recyclage. Intégrés dans les chaînes de transformation qui leur sont dédiées, les déchets sortent de l’usine sous forme de matière première recyclée prête à l’emploi.

 

  • La fabrication de nouveaux produits finis destinés à la consommation est la dernière étape du processus de traitement des déchets.

 

recyclage des déchets

 

Le recyclage, un des trois principes de gestion des déchets

La stratégie des « 3R » Réduire/Réutiliser/Recycler promeut une consommation responsable pour une meilleure gestion de nos produits en fin de vie.

Réduire

Plusieurs méthodes permettent de réduire la quantité de déchets à la source, par exemple :

  • Diminuer sa consommation de biens superflus,
  • Faire la chasse au gaspillage d’énergies (leur production étant source de déchets),
  • Eviter d’acheter les produits à usage unique ou suremballés,
  • Le top : passer au zéro déchet.

Réutiliser

La réutilisation (appelée aussi réemploi) consiste à faire du neuf avec du vieux. De nombreuses actions permettent de donner une seconde vie aux produits usagés :

  • Se rendre dans une ressourcerie (ou recyclerie), spécialiste du réemploi qui gère la récupération, la valorisation et la revente des biens en fin de vie,
  • Fréquenter les brocantes à la recherche d’objets de seconde main,
  • Parcourir les réseaux sociaux à la recherche d’un groupe dédié au don d’objets inutilisés dans son aire d’habitation.

Recycler

On l’a vu, le recyclage concerne les déchets collectés pour être transformés, échappant ainsi à l’enfouissement ou à l’incinération. Le recyclage est primordial dans la gestion des déchets car la plupart des emballages et bouteilles, à défaut d’être biodégradables, sont fabriqués à partir de matériaux recyclables (plastiques et métaux notamment).

 

recyclage des déchets
Recycler ses bio-déchets est une pratique vertueuse.

 

 


Comment encourager le recyclage des déchets en France ?

Comment inciter à davantage de tri sélectif ? On vous explique comment l’État et les collectivités renforcent notre implication dans le recyclage des déchets ménagers et notre rôle d’acteur de l’économie circulaire.

La tarification incitative : payer selon son volume d’ordures ménagères

Levier incitatif majeur de la réduction à la source et du recyclage, la tarification incitative des déchets est basée sur le principe de « Pay as you throw » (« payez en fonction de ce que vous jetez ») : le prix de la redevance est indexé sur la quantité d’ordures ménagères générée. Ce mode de facturation devrait concerner 25 millions de Français en 2025 selon la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015.

La mise à disposition de composteur par les métropoles

De nombreuses métropoles françaises mettent gratuitement des composteurs à disposition de leurs habitants. Certaines accordent des aides financières pour s’en équiper. Ces bacs permettent de recycler ses bio-déchets en compost, une super idée green pour nourrir nos plantes ou celles de nos amis !

Des actions concrètes originales pour sensibiliser grands et petits

L'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) organise une multitude d’actions et animations destinées à sensibiliser au recyclage des déchets, notamment à l’occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets.

Exemples d’actions de sensibilisation originales :

  • L’animation « Chariot Mini - Maxi déchets » pour sensibiliser au suremballage des produits,
  • L’organisation de sorties scolaires thématiques : visite d’une déchetterie, d’un centre de tri ou d’une ressourcerie,
  • Les ateliers de « recyclage créatif » pour créer du neuf à partir de déchets recyclables.

 

recycler ses déchets

 

 

 

Comment décoder les logos de recyclage sur vos emballages ?

Quels logos pour recycler ? Retrouvez la signification des 5 symboles les plus communs.

L’Anneau de Möbius

Symbole universel représentant l’infini, ce sigle signifie que l’emballage est recyclable. On trouve parfois dans l’anneau le % de matière recyclée contenu dans votre produit.

Le Triman

Ce sigle apparu en 2015 nous invite à jeter notre emballage recyclable dans un conteneur dédié au tri, par exemple dans une poubelle jaune.

Le Point Vert

Ce logo particulièrement trompeur nous informe simplement que l’entreprise qui commercialise ce produit verse une contribution à Citeo, acteur majeur du tri et du recyclage des déchets en France.

Les consignes info-tri

Des infos très utiles pour connaître la consigne de tri sélectif relative à notre emballage.

La poubelle barrée

On trouve ce pictogramme sur certains déchets comme les DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) qui doivent toujours être déposés dans un point de collecte spécifique.

 

Recyclage des déchets : des perspectives optimistes

Adopter les bons gestes au quotidien c’est participer aux efforts mis en œuvre par tous les acteurs du recyclage dans le cadre de la transition écologique.

C’est aussi ancrer une part conséquente de nos déchets au cœur de l’économie circulaire: en 2018, 66% des déchets produits en France ont été recyclés.

Bonne nouvelle pour la planète : ce taux de recyclage devrait connaître une croissance constante grâce aux avancées technologiques permettant d’automatiser et d’optimiser les centres de tri : robotisation, tri optique, intelligence artificielle, etc.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

idées cadeaux éthiques et durables

Les originales idées cadeaux éthiques et durables du Père Noël

Noël pointe bientôt le bout de son nez et l’éternelle question se pose à nouveau ; Quels cadeaux vais-je glisser sous le sapin ?

Consommation d'électricité en circuit court

Consommer local pour votre électricité : le cercle vertueux du circuit court

Choisir de consommer local pour votre électricité avec le circuit court est désormais possible. Vous êtes d’ailleurs...