Yéli Grand Coeur : Gaëlle et ses brebis de Labêle Colline vous remercient !

Brebis de Labêle Colline

Souvenez-vous ! Dans le cadre de l’offre Yéli Grand Coeur et grâce à La Cagnotte des Champs, nous étions allés à la rencontre de Gaëlle et de ses brebis de Labêle Colline, élevées au grand air à Amplepuis (en Auvergne-Rhône-Alpes). Elle nous avait ouvert les portes de sa bergerie, nichée au cœur du Beaujolais Vert. Avec elle, nous avons découvert son métier d’éleveuse engagée dans l'élevage biologique.

 

Séduits (tout comme Yéli 😊) par son engagement dans l'agriculture durable et la transition écologique, vous avez été nombreux à choisir l'offre Yéli Grand Coeur pour la soutenir dans son projet. Un grand merci pour elle 🙌

Yéli est allé, pour vous, à sa rencontre pour prendre des nouvelles de la bergerie et de ses brebis !

Cet hiver, les brebis de Labêle Colline sont restées au chaud !

  • "J'ai rentré mes brebis au chaud, dans la bergerie, dès les 1ères grosses chutes de neige"

nous explique Gaëlle.

  • "Les paturages n'étant plus accessibles en période hivernale, je les nourris à l'abri, du foin récolté sur mes terres. Quand arrivent les naissances, je complète aussi leur alimentation par de l'orge et de la luzerne bio"

Car l'hiver, c'est aussi le temps de l'agnelage : 

  • "Le 1er agneau a pointé le bout de son museau le 24 décembre (joli cadeau !) et le dernier, le 30 janvier. 40 agneaux sont nés cet hiver : des pure race Bizet, des race laitière Thônes-et-Martod et quelques Manech des Pyrénées. C'est donc très varié, ça fait de la couleur !", souligne-t-elle.
La bergerie en bois de Labêle Colline
La Bergerie en bois de Labêle Colline

Au printemps, elles retrouvent le grand air des pâturages !

Avec les beaux jours qui arrivent, elle peut à nouveau les emmener pâturer, afin qu'elles profitent des bienfaits des prés naturels de sa ferme, au grand air.

  • "Pour sortir mes brebis de la bergerie, il a fallu attendre que l'herbe pousse et qu'elle soit suffisamment haute pour éviter que mon troupeau râpe les terrains. Ce n'est donc pas une question de température qui détermine la date de leur sortie. C'est avant tout la pousse de l'herbe qui la définit."

Cette sortie se fait d'ailleurs progressivement, pour assurer la transition entre l'hiver et le printemps. Dans un 1er temps, Gaëlle les laisse dehors la journée mais les rentre le soir pour que ses brebis puissent s'habituer au changement d'alimentation : 

  • "Le matin, je m'assure qu'elles mangent du foin à la bergerie. Puis elles sortent dehors dans les prés et le soir, elles reviennent manger du foin à l'abri. Tout ceci pendant 3-4 jours. Ensuite, quand elles se sont bien habituées à l'herbe fraîche, je les laisse dehors de jour comme de nuit."

Bien sûr, la sortie des brebis dans les prés demande aussi une préparation du terrain en amont: 

  • "Avant qu'elles ne profitent du grand air, je dois d'abord vérifier les clôtures et effectuer du débroussaillage. Il faut aussi que je passe la herse dans les prés pour gratter la mousse qui empêche l'herbe de pousser convenablement."
Gaelle et ses brebis
Gaêlle, et sa ferme d'élevage bio de brebis à Amplepuis (Auvergne-Rhône-Alpes)

Grâce à vous, Gaëlle peut continuer à aménager sa bergerie en bois

Grâce à vos souscriptions à Yéli Grand Coeur et à La Cagnotte des Champs, vous permettez à Gaëlle de poursuivre l'aménagement de sa bergerie en bois. Son objectif ? Faire de sa ferme un outil pédagogique d'élevage biologique de brebis

  • "A travers ce projet de ferme pédagogique, je souhaite faire découvrir mon métier d'éleveuse de brebis aux écoles et à mes clients. Vos dons me permettent ainsi d'aménager un espace d'accueil pour les recevoir et échanger ensemble sur ma vie d'agricultrice engagée dans le développement durable et le circuit court."

Les 1ères écoles qui partageront une journée au grand air avec les brebis de Labêle Colline sont attendues en juin. Entretemps, Gaëlle aura réalisé elle-même la 1ère tonte de l'année et organisé des rencontres avec le bélier afin de prévoir les naissances d'automne.

Gaëlle (et ses brebis 😉) remercie tous les donateurs qui, grâce à l'offre Yéli Grand Coeur, l'accompagne depuis 2021 dans ses engagements pour un élevage bio.

Envie, vous aussi, de soutenir une agriculture durable, respectueuse de l'environnement ? Rejoignez Yéli Grand Coeur et découvrez les projets de La Cagnotte des Champs en lesquels Yéli croit !

 

 

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Yeli_explique_le_Developpement_Durable

C'est quoi le développement durable ?

Le développement durable, c’est repenser notre modèle économique, social et environnemental actuel pour garder, dans la durée, notre planète en bonne santé et la...

Labêle Colline : élevage de brebis bio

Labêle Colline : Gaëlle et ses brebis vous souhaitent la bienvenue !

Gaëlle Dubuis a installé sa ferme d’élevage bio de brebis en janvier 2019. Son objectif ? Elever ses brebis au grand air pour qu’elles profi...