Consommer local pour votre électricité : le cercle vertueux du circuit court

Consommation d'électricité en circuit court

Choisir de consommer local pour votre électricité avec le circuit court est désormais possible. Vous êtes d’ailleurs de plus en plus nombreux à vouloir mieux consommer en privilégiant le développement durable. Dans cette optique, sachez qu’il est aujourd’hui possible de privilégier le circuit court pour votre consommation d’électricité et de gaz. Vous préservez ainsi l’environnement et ça, c’est bon pour la planète !

Limiter les intermédiaires en achetant directement au petit producteur pas loin de chez soi est devenu un "art de vivre". Plus largement, c'est surtout une manière de mieux consommer en limitant son empreinte écologique. Vous avez envie, vous aussi, de consommer local pour votre électricité en choisissant la provenance de votre énergie ? Faites-le grâce au circuit court !

Le circuit court dans la vie de tous les jours

Privilégier le circuit court, c’est réduire son empreinte environnementale et limiter les intermédiaires. Dans la vie de tous les jours, cela se traduit par des achats de produits fabriqués près de chez soi. C’est ce que l’on appelle la consommation responsable ou consommation durable. On achète directement nos produits chez les producteurs du coin, chez nos commerçants de quartier ou chez une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne).

Circuit court dans la vie de tous les jours

Bref, pour ceux qui le souhaitent, on revoit son alimentation pour protéger l'environnement. On privilégie également la seconde main pour les produits manufacturés comme le textile ou l’électroménager. On préfère louer plutôt qu’acheter, on recycle ce qui peut l’être. On limite ainsi notre empreinte carbone.

Yéli vous propose d’ailleurs plusieurs articles consacrés à ce nouveau mode de consommation responsableVous y trouverez, une foule de conseils et d’idées qui vous aideront à entrer dans le cercle vertueux du circuit court, si le coeur vous en dit.

Et si consommer local pour votre électricité était possible ? 

Pour votre offre verte d’électricité et de gaz, le circuit court est aussi possible et entre dans le cercle vertueux d’une consommation sans intermédiaires.

Et dans « vertueux », il y a « vert ». Vous voyiez où Yéli veut en venir ? Et bien oui, pour l’énergie aussi, il existe une façon de mieux consommer son électricité verte et son biogaz en limitant les intermédiaires. Directement du producteur au consommateur. Comment ? C’est simple : avec Yéli Circuit Court, nous produisons l’énergie que vous consommez. Nous vous permettons de choisir la provenance de votre énergie via nos ouvrages de production situés en France.

Consommation d'énergie en circuit court

Yéli soutient ainsi le circuit court en vous proposant :

  • une énergie propre issue des ressources naturelles comme l’eau pour l’électricité renouvelable et la digestion de matière organique pour le biogaz
  • une énergie 100 % renouvelable, certes, mais aussi française : chaque kWh produit est certifié par des garanties d'origine
  • la possibilité de choisir l'ouvrage qui produira l'énergie que vous consommerez chez vous

Yéli vous permet ainsi de consommer votre énergie autrement, en entrant avec lui dans le cercle vertueux du circuit court : une énergie produite sans épuiser les ressources naturelles de la planète, en limitant son empreinte carbone et, bien sûr, les intermédiaires.

Et si on commençait l’aventure du circuit court ensemble ?

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

alimentation et environnement

Je revois mon alimentation pour préserver l’environnement

Pas un jour ne passe sans une petite piqûre de rappel à la télévision ou dans les journaux : la planète se réchauffe. On n’a plus le choix, on va devoir modifier nos modes de vie pour limiter...

papier toilette écologique

Réduire son impact écologique : 5 gestes écologiques (originaux) à tester

Nous sommes d’accord, il vous arrive régulièrement de tomber sur ce type d’article, d’autant plus si vous êtes déjà acquis à la cause de notre chère planète (ce qui semble être le ca...